Victoria's Stone

Bienvenue à Londres au XIXème siècle, ici les pierres sont magiques et vous confèrent des pouvoirs ! [10 lignes minimum]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Mer 21 Juil - 22:23

"Allez! Au boulot!"

Une belle journée venait de commencer à Londre. J'avais pris la route vers la rue marchande, pour aller voler mon petit déjeuner. Soudain, mon odorat sentit une agréable et délicieuse odeure, celle de croissants, exposé en plein air, et il y avait une foule devant.

*Super! On peut dire que c'est une super journée qui s'annonce!*

Je me fofilla discrètement parmi la foule de gens et arriva au stand. De ma petite main, j'attrapa un de ces délicieux croissants et l'attira vers moi.

"Hey! Je peux savoir pourquoi tu me voles un de mes croissants, voleuse!"

*Oups!*


Je releva mon regard, l'homme qui vendait ses croissants avaient ses yeux rivés sur les miens. Je partis en courant de la foule, et je pus voir bientot l'homme à mes trousses. J'accéléra et me cacha derrière des tonnaux. Je repris mon souffle.

*Je retire ce que j'ai dis...*
Revenir en haut Aller en bas
Anna Winter

avatar

Messages : 26
Points : 75
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : Chez mon maître.

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Non ><
Le pouvoir de la pierre: Si j'en ai pas !

MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Jeu 22 Juil - 20:30

    Parmi les rues remplies de monde, se trouvait une jeune fille. Celle-ci tenait une feuille de papier. Dessus on pouvait lire «croissants». Sa mère aimait beaucoup les croissants. Elle était malade et ne pouvait quitter le lit. Anna était chargée de faire les courses. Les plus âgés travaillaient et les plus jeunes étudiaient. Il ne restait que la fillette pour s’occuper des tâches de sa mère. C’était fréquent que la mère tombe malade. Depuis la mort de son mari, elle tombait souvent en dépression et ne résistait moins aux maladies. La jeune fille en cherchait donc. L’endroit où d’habitude elle faisait ses achats avait fermé depuis que la fille de gérant avait été tuée. A ce qu’il paraît, la fille du gérant vendait son corps. Elle chercha donc une boulangerie désespérément. Tout à coup, elle aperçu une foule. Des gens se bousculaient pour accéder à un stand. Qu’est-ce qu’il se passait ? Qu’est-ce qui est étalé sur ce présentoir ? La fille approcha du stand pour savoir. Elle n’aimait pas rester dans l’ignorance. A l’intérieur de la foule, les gens se tapaient dessus quand quelqu’un poussait. Anna ne préféra pas y entrer, elle n’aimait pas les contacts humains. Se faire toucher par quelqu’un la dégoûtait à un tel point. Elle préférait donc attendre que la foule se disloque pour qu’elle voit le stand.

    - Hum... Délicieux !

    Une femme mangeait un croissant. Elle le trouvait délicieux. Sa forme était parfaite. Il donnait vraiment envie. L’odeur était appétissante. Cette dernière était composée de beurre, une très forte odeur de beurre. Cela donnait très envie de le croquer, de lui sauter dessus. Une enfant se glissait dans la foule. Elle était très bizarre avec ses cheveux rouges un peu rosés. Elle était à peu près de la même taille qu’Anna. Elle paraissait par contre plus jeune. Anna était vraiment perturbée par la demoiselle sans gêne. Elle lui ressemblait beaucoup.

    - Hey ! Je peux savoir pourquoi tu me voles un de mes croissants, voleuse !

    La jeune fille, qu’observait précédemment Anna, venait de s’enfuir poursuivie par l’homme du stand. Anna trouva cela cruel de poursuivre une personne affamée.

    - JE VAIS PAYER !! ATTENDEZ !!!

    Anna venait de crier sur l’homme. La gamine courrait, Anna poursuivit son poursuivant. Elle n’aimait pas les voleuses mais la jeune fille avait l’air si affamé. Elle continua de courir après les deux mais d’un coup l’homme s’arrêta brusquement. L’enfant s’était échappée. Anna chercha de gauche à droite dans l’espoir de l’apercevoir.

    - Je vais à droite.

    L’homme partit dans la direction opposée à celle qu’Anna avait choisie. Cette dernière alla donc à droite et tomba dans une ruelle assez sombre. La seule chose visible était les tonneaux. Anna regarda derrière et vit un léger mouvement. La voleuse s’était cachée là.

    - Je ne te veux pas de mal, je vais t’aider...

    Anna ne voulait pas effrayer l’enfant, elle ne méritait pas d’avoir faim. Si l’homme la trouvait, elle finirait à la police et Anna ne lui souhaitait pas.

    - Je te comprends, tu dois être affamée. Si tu veux, je peux t’emmener chez moi et tu ne manqueras plus de rien... Je m’appelle Anna et toi ?

    Anna lui sourit pour la calmer. Elle espérait qu'elle l'accompagne. Sa mère avait toujours voulu un quatorzième enfant. Elle n'avait plus l'âge pour procréer. Elle voulait une enfant assez grande au cas où elle devait mourir. Elle tenait beaucoup à ses enfants, elle voulait à tout pris les rendre heureux. Depuis la mort de son mari Adam, Aude Winter n'était plus heureuse, elle avait déjà voulu se tuer. Anna avait respecté son choix et l'avait déjà assisté pour mourir. A chaque tentative, la mère d'Anna sombrait de plus en plus. Anna pense que si elle trouve une fille, Aude se relèverait. Un espoir... Un but... Anna tiendrait sa promesse. Une enfant dans la rue pourrait faire revivre sa mère. Une enfant avec un nom commença par A, évidemment. Les traditions familiales doivent être respectées à tout pris ! Quoi qu'il arrive, Anna trouvera cet enfant, cet enfant s'appelant A.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Ven 23 Juil - 5:29

Je repris péniblement mon souffle, regardant le trésor que je venais de voler. Je me sentais honteuse d'avoir été vu aussi facilement par ce stupide marchand. Soudain j'entendis un bruit. Retenant mon souffle, je vis soudain apparaître devant moi une jeune fille de ma taille, sans doute un peu plus âgées que moi. Malgré l'obscurité, je pouvais voir qu'elle portait une robe blanche accompagnée de longs rubans bleus. Sa chevelure était assez court, dans le ton du blanc cassé et ses yeux était totalement opposés aux miens, puisqu'ils était bleus. Elle m'annonça qu'elle ne souhaitais pas me faire de mal, qu'elle voulais m'aider car elle comprenait le fait que je sois affamé. Elle me proposa de m'ammener chre elle, m'assurant que là-bas je ne manquerais de rien.

"Je.. m'apelle Lucy Another."

Je me releva, faisant face à la jeune femme qui était totalement opposée à moi dans la couleur. J'étais le feu, elle était la glace. Je ne disais plus rien, car je ne savais pas quoi dire d'une part, de l'autre elle souhaitais que moi, une fille des rues, vienne vivre dans une famille. Je trouvais cela beaucoup trop beau pour être vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Anna Winter

avatar

Messages : 26
Points : 75
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : Chez mon maître.

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Non ><
Le pouvoir de la pierre: Si j'en ai pas !

MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Ven 23 Juil - 22:36

    - Je.. m'appelle Lucy Another.

    Elle semblait essoufflée et affolée. Elle ne croyait pas qu’Anna pouvait la rendre heureuse. Anna le pouvait et le ferait.

    - C’est charmant, Lucy. Tu dois avoir quatorze ans environ. Je suis sûre que tu t’entendrais bien avec Alison, Alan et Anthony. Par contre, Alice doit être plus âgée que toi mais c’est pas grave. D’ailleurs si tu as faim, nous pouvons aller au restaurant. Si tu veux, bien sûr.

    Anna essayait par tous les moyens de la réconforter, de la mettre en confiance. En même temps, Lucy ne devait pas trop avoir confiance. C’est une inconnue pour elle. Il commençait à avoir un peu de vent. Les cheveux d’Anna volaient avec le vent sur la tête de celle-ci. Elle sortit un ruban de sa poche pour les attacher malgré leur faible longueur. Elle était belle ainsi. La Fleur d’hiver était une belle fleur. Une fleur constamment en éclosion, une fleur douce. D’un coup, elle pensa que lui raconter l’histoire d’Alison Meryem la mettrai en confiance.

    - Ma petite sœur vient aussi de la rue. Elle a été abandonnée à cinq ans. Nous l’avons recueillie et maintenant elle en a quatorze. Je suis sûre qu’elle va t’adorer.

    Anna était heureuse. Elle pensait réellement avoir une nouvelle petite sœur. Une petite sœur lui ressemblant en plus ! Sa mère allait être en meilleure forme. Tout allait redevenir comme avant, sauf pour leur père. L’homme de tout à l’heure approchait, Anna devait sortir de la ruelle. Elle s’approcha du type pour lui demander s’il l’avait trouvé même si elle connaissait la réponse d’avance.

    - Tu la trouvé, gamine ? Tu ressembles bien à ton père.

    L’homme avait osé l’appeler ainsi. «Gamine»... Anna s’énervait. Elle se retenu de ne pas attirer les foudres de l’homme. Quel homme ingrat ! Oser courir après une gamine ! Traiter ainsi celle qui l’avait aidé ! Elle réfléchit de quelle façon elle allait lui répondre. Il méritait bien qu’elle le gifle et qu’elle prétende l’agression. Tout le monde aurait cru à la version de la fille d’Adam Winter. Il avait bien reconnu la fille d’Adam Winter, le défunt, Adam Winter. Son père était très riche mais à sa mort, l’argent avait disparu.

    - Non, tant pis. Je vous dois combien ? Je vais payer à sa place.

    Anna le regardait avec une douceur dans le regard. Elle ne devait pas paraître méchante sinon il se douterait qu’elle couvre Lucy. L’homme n’hésita pas à lui donner le prix du croissant. Deux livres cinquante. Cher pour un croissant. Le prix moyen était deux fois moins cher. Il devait être bon pour coûter ce prix. Anna lui donna l’argent et il parti sans demander son reste.

    - C’est bon... Je lui ai payé ton vol.

    Anna avait dit cela naturellement. Les voleurs évitaient de dire ce mot. Ils préféraient dire «butin», «trésor». Son père lui avait appris le langage des voleurs en quelques sortes. Sa mère n’aimait pas quand elle utilisait ce vocabulaire. D’après elle, il était honteux qu’un Winter parle ainsi. Anna s’en fichait un peu. L’honneur de la famille, la richesse de la famille étaient morts en même temps que son père. Ce que pensaient les gens n’importait peu, très peu pour Anna. L’important était d’avoir de quoi se nourrir, payer la villa et payer les études des petits. Anna rêvait de devenir la jardinière d’hiver de Sa Majesté. Un rêve impossible. Un rêve inimaginable. Anna était très douée pour planter des fleurs et des plantes mais cela qu’en hiver. Anna aimait les fleurs, les fleurs glaciales comme elle.

    - Ne t’inquiètes pas, l’homme ne te fera pas de mal. Il oserait pas s’en prendre à la fille d’Adam Winter.

    Elle lui sourit. Son père était très connu et reconnu par tous. Tout le monde respectait les Winter. Personne n’oserait un tel affront envers cette famille, personne ! Cette personne risquerait d'avoir de gros problèmes. La famille Winter était respectée dans tout le Royaume Uni. Tout le monde les appréciait surtout depuis la mort du mari, il y a un an. Personne de la famille n'avait repris les affaires du père. Seul le père savait gérer ses affaires. Les usines, les machines... Tout avait été vendu. Mais l'argent n'était jamais venu... Un mystère. Anna continuait de sourire à Lucy Another. Le sourire n'était pas réciproque. Anna s'en foutait que le nom de Lucy ne commençait pas par A. De toute manière, beaucoup de traditions avaient été enterrées avec leur paternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Sam 24 Juil - 14:33

Anna m'expliqua que je devrais bien m'entendre avec plusieurs personnes et me cita des noms, tous en A, me surprenant puis me proposa d'aller au restaurant, où elle m'inviterait. Elle me parla de l'une de ses soeurs, qui avait été dans la même situation que moi, m'assurant qu'elle allait m'adorer. Soudain je vis Anna sortir de la ruelle. Je voulus la suivre, mais me cacha rapidement lorsque je vis le marchand de tout à l'heure s'approcher. Après une brève discussion entre eux, je vis la jeune fille donnée de l'argent à l'homme, qui partit ensuite. Elle revint vers moi, m'annonçant qu'elle avait payé mon vol et que je ne risquais plus rien, car il n'oserait pas s'en prendre à la fille d'Adam Winter. J'avais déjà entendu ce nom quelque part et je savais que beaucoup de gens appréciaient cette famille. Anna me souria, mais je ne le lui rendait pas.

"..."

Je n'avais jamais rencontrer de personnes qui aidaient les voleurs, et son actions m'avait énormément touché. Je lui adressa un très léger sourire, pour la remercier. Puis, je lui tendis mon "trésor"

"Tiens.... Je suis désolée... Prends le... Mais dis moi... pourquoi me proposes-tu de vivre avec toi? Je ne suis bonne à rien... A part voler..."
Revenir en haut Aller en bas
Anna Winter

avatar

Messages : 26
Points : 75
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : Chez mon maître.

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Non ><
Le pouvoir de la pierre: Si j'en ai pas !

MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Sam 24 Juil - 19:19

    Lucy ne me répondit pas. Anna la comprit, elle ne la connaissait pas. Anna allait tout faire pour gagner sa confiance mais elle savait cette tâche dure . Elle savait aussi que si elle le voulait, elle le pourrait quelque soit les obstacles à franchir. La confiance ne se demande pas, elle se mérite. Lucy lui tendit son croissant en ajoutant avec gentillesse et avec des intentions bienveillantes :

    - Tiens.... Je suis désolée... Prends le... Mais dis moi... pourquoi me proposes-tu de vivre avec toi? Je ne suis bonne à rien... A part voler...

    Ses propos étaient sincères. Elle semblait vraiment douce. Elle souriait à Anna. Un très léger sourire certes, mais un sourire. Un sourire c'est quand même un sourire et Anna le savait. Elle appréciait cet effort et elle se devait de le mériter. Anna devait et allait la réconforter. La petite lui fendit le cœur en s'insultant de bonne à rien. Elle était même très forte et admirable. Elle devait croire en elle. Anna croyait déjà en elle et elle lui faisait savoir en quelques sortes. Elle n'obtiendrait pas de force sa confiance. Elle s'y refusait.

    - Ma maman a toujours voulu avoir un quatorzième enfant, une huitième fille mais elle ne peut plus donner la vie. Papa est mort, elle vieillit. Tu n'es pas bonne à rien. Tu cours vite, tu te caches bien, tu survis. Tu es excellente, tu veux dire ! J'envie ton caractère.

    Anna le pensait sincèrement. Personne n'était nul surtout pas une fille qui vie dans la rue. Elle s'en sortait bien. Très bien même. Cela devrait être dur pour elle de ne pas manger à sa faim et de devoir se priver. Ce croissant, elle le méritait. Une petite douceur de temps en temps fait du bien. Beaucoup d'enfants de la rue mourraient jeune. Soit de faim, soit de maladie ou victime d'agression en tout genre. Elle, elle était en pleine forme et très vivace. Elle devait s'en sortir très bien. Elle était vraiment fort, Anna était en admiration. Cette dernière continuait de lui sourire, elle voulait l'apaiser. Elle avait envie de lui faire un câlin. Un gros câlin réconfortant pour lui prouver qu'elle n'était pas seule. Anna ne faisait pas cela que pour sa famille et le faisait pour Lucy, pour lui donner une vie. Un espoir de se tirer de la rue. D'un coup, quelque chose préoccupa Anna. On ne pouvait pas passer toute sa vie dans la rue. Un moment, quelqu'un avait dû s'occuper d'elle. Un bébé ne peut survivre seul dans la rue ni un enfant en bas-âge. C'était tout simplement impossible ! Anna hésita d'abord et se lança, avec quelques remords. Cela allait être très difficile pour Lucy d'évoquer un passé, sûrement douloureux. Le vent se faisait plus fort, il y allait peut-être avoir un gros orage mais en tout cas, il était sur qu'une averse se préparait.

    - Lucy, je voulais te demander comment tu as atterri dans la vie ? Tu n'es pas obligé de répondre, je sais que certaines choses font tellement mal qu'on n'oses pas les sortir. Saches que tu peux me faire entièrement confiance. J'ai été très bien éduqué et je sais garder les secrets.

    Anna savait qu'elle ne pouvait pas la forcer à lui raconter sa vie personnelle. Cela ne regardait pas Anna mais celle-ci voulait comprendre comment une si mignonne fille était là à se battre. Sa mère avait-elle été tuée ? Sa mère l'avait-elle abandonnée ? Ses parents étaient-ils tout deux morts ? Sont-ils partis en la laissant là comme une pauvre chose sans valeur ? En tout cas, si ses parents l'avaient abandonnés, alors ce ne sont pas des parents. Anna avait toujours reçu de l'amour de ses parents. Toujours, ils s'étaient occupés d'elle. Ils avaient été constamment là, présent dans chaque seconde de son enfance. Elle avait eu une vie facile et heureuse. Elle voulait à tout prix rendre la pareil à Dieu en donnant la même chance à une autre. Dieu l'avait gâté, elle devait à son tour gâter quelqu'un. Elle devait remercier Dieu en lui facilitant le travail. Elle devait rendre une âme malheureuse en une âme heureuse. Surtout si cette âme malheureuse est pure. Pure comme un oisillon sortant de son œuf, pure comme l'eau des cascades, pure comme le lever du soleil, pure comme chaque chose bonne et charitable. Anna était si gentille que des gens en avaient déjà abusés. Elle ne l'avait jamais remarqué. Sa mère lui avait déjà dit mais elle ne la croyait pas. Elle croit en chaque personne sur cette planète. Elle croit en eux solidement. Même après la mort de son paternel, elle avait au moins garder ce trait de caractère même si sa vision du monde était devenue noire, très noire. Elle avait failli tomber dans le satanisme. Je dis bien failli ! Alison l'avait tiré de là et lui avait sûrement sauver la vie. Pourtant Anna est croyante. Elle croit juste à quelqu'un de supérieur et bienveillant. Elle n'allait pas prier ni faisait un pèlerinage. Dans sa famille, il n'y avait que sa mère qui allait prier. Elle laissait le choix à ses enfants. Aucun n'allait prier. Cela la désolait mais elle acceptait et comprenait leur choix. Elle ne pouvait quand même pas forcer sa famille à aller prier s'il ne croyait pas en ce qu'ils priaient. Cela serait inutile et fort stupide. Quoique certaines famille obligeait leurs membres à y aller. Aude Winter détestait cela, elle ne fréquentait pas ce genre de famille. Elle les trouvaient trop désobligeant et inhumain. En effet dans ces familles, certains croyaient en d'autre Dieu. Quelques londoniens trouvaient cela criminel. Mais d'autres acceptaient. Revenons à Lucy, Anna lui souriait toujours en attendant ses réponses. Elle espérait un "oui". Anna avait de plus en plus faim. Son ventre résonnait très fort et cela empirait. Il fallait qu'elle mange mais elle ne voulait pas le croissant de Lucy puisque c'était le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Sam 24 Juil - 20:07

La jeune fille m'avoua que sa mère souhaitais un quatorzième enfant, une fille plus précisement., et je pensais qu'Anna souhaitait que cela soit moi. Elle me dit qu'elle envié ma rapidité, ma conviction à survivire ainsi que le fait que j'étais très forte pour me cacher. Elle me demanda ensuite les raisons de ma vie dans la rue, puis elle rappliqua que je n'étais pas obligé, mais qu'elle était une personne digne de confiance, étant une fille bien élévé.

"..."


Le vent soufflait de plus en plus fort... Je commençais à avoir froid et hésité à lui raconté mon histoire. Cependant, quelque chose m'attrirée chez Anna, c'était sa gentielle à l'égard des autres. Je m'assis, mettant mes bras autour de mes jambes et commença à raconter mon passé.

"Au début... Je menais une vie à peu près normale... Ma mère était une prostitué et elle m'a eu avec un inconnu que je n'ai jamais rencontrer. Elle m'a toujours caché mais j'avais un toit et de quoi vivre. Lors de ma cinquième année, je fus découverte et ma mère m'abandonna, honteuse. Depuis j'ai vécu dans la rue, volant pour survivre..."
Revenir en haut Aller en bas
Anna Winter

avatar

Messages : 26
Points : 75
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : Chez mon maître.

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Non ><
Le pouvoir de la pierre: Si j'en ai pas !

MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Sam 31 Juil - 2:06

    Le vent soufflait de plus en plus dans cette petite ruelle. La petite Lucy semblait avoir très froid. Elle s'assit, les bras autour de ses jambes. Anna aussi grelotait mais elle n'en fit pas part à l'autre. Lucy hésitait un petit peu à raconter sa vie. Cette vie de souffrance qu'elle semblait vouloir garder au plus profond d'elle. Anna aurait fait de même, évidemment. Une Winter ne devait jamais se révéler. Les parents Winter avaient donné des indications à leurs enfants sur ce qu'ils devaient dire ou ne pas dire. Anna respectait beaucoup ses règles.

    - Au début... Je menais une vie à peu près normale... Ma mère était une prostitué et elle m'a eu avec un inconnu que je n'ai jamais rencontrer. Elle m'a toujours caché mais j'avais un toit et de quoi vivre. Lors de ma cinquième année, je fus découverte et ma mère m'abandonna, honteuse. Depuis j'ai vécu dans la rue, volant pour survivre...

    Cette histoire était très triste. Anna en pleura, cette pauvre petite... Abandonnée... Sa mère avait eu honte d'elle. C'était horrible, ignoble. Comment une mère pouvait abandonner son enfant... L'enfant qu'elle avait élevé pendant cinq ans. Sa propre fille. Anna avait mal au cœur. Mal au cœur pour cette charmante enfant. Cette enfant si gentille, si sympathique. Anna voulait donner une belle leçon à sa mère. Lucy méritait une meilleure mère, une mère aimante. Une mère qui n'abandonnerait pas sa fille de honte. Une bonne mère ! Une véritable mère.

    - Je suis désolée... C'est horrible.

    Anna pleurait. Elle pleurait pour cette enfant qu'elle ne connaissait pas. Cette enfant qu'elle appréciait. Le vent se levait de plus en plus. Anna tombait à cause d'un coup de vent. La température baissait de plus en plus. Le soleil se couchait. Anna avait faim et maintenant froid. Elle n'était pas habillée chaudement, elle n'avait même pas pris un gilet ! Lucy était bien moins vêtu qu'Anna, cette dernière ne devait pas s'en plaindre. Cela aurait été mal vu de la part d'une jeune fille, d'une Winter en plus !

    - Accompagne-moi au restaurant. Nous pourrions manger à notre faim et il fera plus chaud... Veux-tu ?

    Anna avait demandé la fille de venir. Elle ne pouvait la laisser dehors alors qu'il faisait extrêmement froid. Très froid pour un jour de printemps. Trop trop froid. Les lumières de la ville venaient de s'allumer. Il faisait moins sombre certes, mais il était risqué de rester ici. Anna avait peur de Londres à cette heure. Trop de choses horribles étaient arrivées, Anna en avait une peur folle. Son père lui avait déjà dit de se méfier. Depuis les atrocités de Jack, Anna ne sortaient plus la nuit. Si elle était dehors et que la nuit tombait, elle se cachait quelque part et pleurait. De temps en temps, elle allait au commissariat en pleurant. Les policiers en avaient marre de la raccompagner chez elle. Elle devait toujours rentrer tôt mais cette fois-ci, elle n'était plus seule. En tout cas, si Lucy la suivait. Sinon, elle serait morte de peur dans un coin de rue en attendant le levé du soleil. Elle n'aimait pas cette option... Rester seule, elle aimait cela mais pas la nuit. Les nuits sont si belles à Londres mais depuis cette année, les nuits sont tachées de sang. Un sang que personne ne peut enlever. Un sang de malheur, un sang pourpre. Anna n'aimait pas le sang. Quand elle se blesse et que cela saigne, elle fait un malaise. La vue du sang pour elle est insupportable à ce point. Ses parents avaient eu beaucoup de mal à lui faire manger de la viande. Viande pour elle est égal à sang. Enfin, Anna avait peur du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   Mar 17 Aoû - 16:07

Anna me demanda de l'accompagnée au restaurant, m'assurant que nous pourrions manger à notre fin, et qu'il ferait plus chaud qu'ici, dans cette ruelle. Je voyais bien qu'elle avait froid, mais je me demandais comment nous pourrions manger à notre faim. Peut-être était-elle riche? Je refusais de la laissé payée seule... Mais je n'osais pas lui dire..

"..."

D'un autre coté, je voulais la suivre. J'avais faim et froid, et je souhaitais lui faire plaisir. J'étais presque sur que son souhait était que je la suive. Je me levais donc mais regardais le sol.

"Je... ne sais pas si je devrais accepter... Il est vrai que j'ai faim et que je dirais oui sans hésitation... Mais je ne peux accepter que tu m'invites... Tu dois sans doute avoir besoin de cet argent pour autre chose."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un vol qui se passa mal [PV Anna Winter]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Anna Defontaine [End]
» Anna Lynn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Victoria's Stone :: Londres moyenne :: 

Rue marchande

-
Sauter vers: