Victoria's Stone

Bienvenue à Londres au XIXème siècle, ici les pierres sont magiques et vous confèrent des pouvoirs ! [10 lignes minimum]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tyna Lou Trewens
La gamine bavarde ~ Admin - Verrouille les topics ~
avatar

Messages : 443
Points : 289
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 25
Localisation : Quelque part en dessous des étoiles...

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Contrôle du vent

MessageSujet: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Lun 24 Mai - 23:20

Une pâtisserie, c'est trois choses, trois sens, trois moments : en premier lieu, on arrive, on voit les couleurs, les bonbons, les gâteaux, les confiseries, et toutes ces choses qui mettent l'eau à la bouche. Puis, on rentre dans la pâtisserie, et là, l'odeur nous prend. Sucr, Muscade, Cannelle, Gingembre, Anis étoilé, Fraise, Framboise, Citron, Chocolat... Et enfin, ce qui arrive en dernier et qi n'est pas le moindre, c'est le moment où l'on repart de la pâtisserie, un petit sachet en papier contenant les couleurs, les odeurs, et bientôt, le goût. Et manger une bonne pâtisserie, c'est comme croquer un morceau de rêve. A la première bouchée, on y croit pas vraiment, à la deuxième, on espère ne jamais se réveiller, et à la dernière, on veut ne jamais avec rêvé de cela, car ce rêve va nous hanter toute notre vie. Tant de douceur dans ces confiseries, sucrée, acidulées, fruitées, chocolatées...

Tyna Lou et Tommy sont encore devant la vitrine. Dans cette valse de la pâtisserie, ils n'en sont qu'au premier temps. Et c'est peut-être le meilleur... Car si Tyna Lou et Tommy se sont déjà arrêtés des dizaines de fois devant cette enseigne, jamais ils n'ont pu caresser l'espoir d'y entrer pour y déguster les merveilles produites. Et la dame qui les y a emmenés ne semble pas vraiment comprendre la transe qui les agite. Le nez collé à la vitrine, la gamine des rues regarde les gâteaux, le brun se confondant au rose, au bleu, au vert, avec de petite rondelles de citron, de vraies fraises, des framboises éclatantes... Dans un petit panier, on voit des petits gâteaux, deux rondelles collées entre elles avec une pâte d'à peu près la même couleur, qui virent du rose fraise, au vert pistache, au bleu myrtille, au brun chocolat. Adossé contre eux, une petite pancarte : Macarons, 10 £ le sachet. Ceux-là font rêver Tyna Lou. A l'intérieur d'elle-même, elle sait que ce sont eux qu'elle veut goûter.

Elle regarde Tommy. Lui est en transe devant un Prince Noir, un gâteau au chocolat noir, formé de génoise et de crème de cacao, recouvert de poudre de cacao et de copeau de chocolat noir et au lait, avec une fine bande de crème de chocolat blanc. C'est vrai qu'il a l'air bon, pense Tyna Lou, mais pas autant que ces... Macarons? Oui, c'est ça, macarons. Macarons... Le nom coule dans la bouche de Tyna Lou, elle goûte le mot, le trouve délicieux, chaud, sucré, doux, agréable... Tout ce dont elle rêve, elle en retrouve les sensation dans ce mot. Et un mot n'attendra jamais la saveur d'une pâtisserie...

Elle se dirige vers la porte, où se trouvent la dame et Tommy. Bientôt, elle va passer à la deuxième étape de la valse des pâtisseries : celle de l'odeur. Hume bien, Tyna Lou, l'odeur de la pâtisserie, hume la comme nulle autre pareil...

_________________
Triple compte de Wendy Easteagle et Amber White.

La gamine bavarde ? Si j'veux, d'abord ! *tire la langue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 13
Points : 23
Date d'inscription : 09/04/2010
Localisation : Wonderland

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Ecorcher

MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Mar 1 Juin - 19:48

Madame Red avait donc accompagné les enfants à sa pâtisserie fin préféré, il faut dire que c'était la meilleure de tout le quartier de Londres, que se soit par l'élégance de ses gâteaux, l'odeur et même le goût délicat de chacun des savoureux dessert qui se trouvait à l'intérieur de celle-ci, elle y connaissait même très bien la pâtissière, pour la voir au moins presque tous les jours venir chercher une sucrerie dont elle raffolait tant, mais cette fois, ladite pâtissière fut surprit de voir qu'elle n'était pas seule, c'était très rare, d'ailleurs elle ne se souvenait même pas d'avoir déjà vu Madame Red en compagnie dans sa boutique. Elle lui expliqua donc la situation, les deux femmes regardèrent alors les enfants en état presque de transe devant ses sucreries alléchantes, et elles découvrirent vite qu'elles étaient les friandises qu'ils convoitaient.

Il ne fallut pas longtemps pour que la jeune femme commande ce que les enfants désiraient en double, et bien oui, il fallait bien qu'il puissent en emporter chez eux ? Et elle leur prit même quelques autres pâtisseries, elle prit en effet sans compter, quand à elle, elle se prît même un délicieux fraisier, et un millefeuille, après tout, elle était tout aussi gourmande que ces enfants. Une fois les pâtisseries achetés, elle sortie chercher les enfants encore devant la vitrine, sourire aux lèves, elle leur proposa d'aller dans l'arrière boutique qui servait, lorsque le temps le permettait, de salon de thé, histoire de boire quelque chose en dégustant ses maies délicats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyna Lou Trewens
La gamine bavarde ~ Admin - Verrouille les topics ~
avatar

Messages : 443
Points : 289
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 25
Localisation : Quelque part en dessous des étoiles...

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Contrôle du vent

MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Mer 2 Juin - 15:10

Au lieu d'entrer dans le magasin et détruire la magie du premier temps de la valse, les deux gamins ont finalement préféré attendre Madame Red derrière la vitrine. Tyna Lou avait vu l'homme qui s'occupait de la pâtisserie soulever délicatement chacun des petits macarons que la gamine regardait avec envie. Un de chaque couleur, un rose, un jaune pâle, un vert, un brun clair, un marron foncé, un bleu~violet qu'il met dans un sachet de tissus mauve... Puis à nouveau, un deuxième de chaque sorte, que l'homme met sur un plateau. Tommy, quant à lui, avait vu le pâtissier prendre délicatement deux Prince Noir et un mettre un sur le plateau, et l'autre dans une petite boîte en carton blanc. Puis l'homme prend cette fois un Paris Brest, un éclair à la vanille, une figue et les met dans la boîte en carton, avec le Prince Noir qui s'y trouve déjà. La boîte se ferme, on la scelle avec un ruban vert et jaune en soie. Et le pâtissier donne la boîte à la femme en noir qui a fait les commandes pour les enfants. Puis la femme propose aux enfants de venir déguster leurs pâtisseries dans le salon de thé adjacent à la boutique. C'est avec un grand sourire que la gamine accepte sans hésitations aucune.

Une fois rentrés dans la boutique, le deuxième temps n'a pas vraiment le temps d'exister ; mais il a moins le mérite d'être présent pour les autres personnes présentes dans la boutique. Les effluves sucrées et muscadées des gâteaux si appétissants entrent quand même dans les narines et titillent les glandes de l'odorat des deux gamins. Mais le temps de traverser la boutique est très court, et c'est pour cela que l'on peut dire que ce temps est quasi inexistant. C'est dommage, parce que d'habitude, dans une valse, chaque temps est aussi important que les autres. Là, celui qui a eu le temps de s'imposer, pour l'instant, est le premier. Le deuxième n'aura pas la chance d'être vraiment ancré dans l'esprit de Tyna Lou : cette sensation aura été si furtive qu'elle pensera sûrement n'avoir fait qu'en rêver. Le troisième sera plus conséquent lui aussi : le goût sera lui profondément inscrit dans la mémoire de notre orpheline.

Ils poussent la porte battant du salon de thé. Et finalement, le deuxième temps n'a pas dit son dernier mot : dans cet endroit tout aussi magique que la boutique qui lui est adjointe, les odeurs de boissons chaudes planent dans l'air. Le chocolat chaud, la crème Chantilly délicatement déposée dans les tasses pour soit du frappucino, du capucino, du chocolat liégeois, du café crème, du thé crème, des milk-shake... Les odeurs du café chaud, du grain fraîchement moulu, du chocolat fondu à la main dans la pièce d'à-côté, du thé dans les petites boîtes en porcelaine indiquant le goût et l'arôme du thé : Menthe, Menthe Poivrée, Orange, Citron, Fraise, Framboise, Menthe Citronnée, Mélange d'Agrumes, Mélange de Printemps, Cannelle Orange, Pamplemousse... Tout semble irréel, de la forme que l'on donne à de la crème Chantilly pour qu'elle fasse belle et bien présentée dans l'assiette où l'on met des profiteroles au chocolat fondu, aux alcools coulés dans de petites crêpes fourrées à la banane, puis flambées juste le temps qu'il faut pour que la cassonade ait le temps de fondre, et de caraméliser, embaumant par la même occasion toute la salle.

Tyna Lou, Tommy et la dame s'installent sur une table au fond de la pièce. Et ils attendent le plateau qui est censé arriver, en même temps que le serveur, cela va de soit. Pendant ce temps, Tyna Lou discute avec la femme.

_Mais, Madame, comment vous pouvez payer tout ça? C'est super cher, non? Et ça fait super bizarre d'être là, c'est la première fois qu'on ose entrer dans une pâtisserie avec Tommy, sinon, c'est trop bien pour nous! C'est comme si on n'avait pas le droit de regarder ou même de rêver à en manger!

Tyna Lou vit vraiment un rêve éveillé. Elle est au Pays des Merveilles. Son Pays des Merveilles. Un paradis empli de gâteaux, d'odeurs délicieuses et alléchantes, de beauté et de goûters. Un endroit où la seule chose qu'on lui demanderait de faire est de manger. Enfin, pas de manger, mais plutôt de déguster les bonnes choses -que dis je- les choses délicieuses qu'on aurait l'audace de lui proposer. C'est à coup que ce soir, elle rêvera de cet endroit, comme demain soir, et après demain soir aussi, et tous les autres soirs de la semaines.

_________________
Triple compte de Wendy Easteagle et Amber White.

La gamine bavarde ? Si j'veux, d'abord ! *tire la langue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 13
Points : 23
Date d'inscription : 09/04/2010
Localisation : Wonderland

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Ecorcher

MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Sam 26 Juin - 13:59

[désolé encore du retard, mais maintenant mon stage est enfin fini =D je répondrais donc plus vite =D ]

Comment combler une femme qui aime les enfants qu'en lui montrant des enfants dont le bonheur se lit dans leurs yeux ? Il n'y avait surement aucune autre façons de le faire, enfin Madame Red ne voyait pour l'instant aucun moyen d'être plus heureuse qu'elle ne l'était à ce moment là en regardant ses enfants émerveillés devant autant de chose colorés et délicieuses qu'on appelait pâtisserie. Et puis le sourire qu'ils avaient affiché lorsqu'ils purent déguster ces choses délicieuses dans le salon de thé ne donnait que plus d'inspiration au futur création de cette femme aimant la beauté,lorsqu'on la voyait aussi heureuse en compagnie d'enfant on avait du mal à imaginer qu'elle était aussi le criminel Jack l'éventreur, le tueur des rues de Londres …

Une fois entrée dans le salon de thé, l'endroit où Madame Red passait le plus de temps avec son atelier, car quoi de mieux qu'un salon de thé remplit d'odeur délicates, enivrante, délicieuses, sucrés, de toutes les merveilleuse boisons au arômes alléchants qui étaient servis ici ? Oui cet endroit était tellement magique et d'un autre univers qu'il n'y avait rien de mieux pour notre Dame d'une grande classe et raffinement pour retrouver de l'inspiration ou de la détente, c'était notamment l'endroit ou elle oubliait les meurtres qu'elle commettait. Oui pour oublier l'odeur du sang qui la rendait folle, lui perçait les poumons par ce fer trop fort selon elle, ce salon de thé remplit des meilleurs saveur du monde en matière de boisson et autre, lui effaçait toute trace de cette odeur nauséabonde qui lui restait dans les narines.

Une fois tranquillement installer sur une table au fond, loin des conversations ennuyeuse de ses hommes ou femmes riches qui venaient ici pour se dire qu'elles avaient déguster au meilleurs thé venant d'un autre continent et qui avait été importer ici et autre conservation plus inutiles. Puis le serveur arriva enfin, apportant les boites de leur pâtisseries acheter présentement, mais aussi des cartes de dessert et de boisson chaude et froide, dont les photos illustrant chacune d'elles ne donnaient que plus envie de les gouter toutes.


« Le sourire des enfants n'a pas de prix, et puis comme ça je peux vous montrer mes petits pêchers mignons que sont les sucreries, et je gagne plutôt bien ma vie, donc ça me fait encore plus plaisir de vous faire manger de bonne chose. Alors n'hésitez pas et commandez ce que vous voulez. »


Dit elle avait un large sourire chaleureux et apaisant, elle était sincère, elle était vraiment heureuse de les voir ainsi, la beauté de leur sourire, pour une artiste comme elle, valait bien tous les trésors du monde. Peut importe l'argent, c'est la beauté qui compte dans son cœur, l'argent ne servait qu'a vivre mieux, c'est tout, cela n'avait pas vraiment de valeur, sauf peut être pour aider à manger des choses délicieuses comme maintenant, ou porter des vêtements élégants pour les soirées mondaine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyna Lou Trewens
La gamine bavarde ~ Admin - Verrouille les topics ~
avatar

Messages : 443
Points : 289
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 25
Localisation : Quelque part en dessous des étoiles...

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Contrôle du vent

MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Sam 26 Juin - 16:41

Tyna Lou aurait très bien pu rêver, jamais ses rêves n'auraient t été aussi beaux que ce qu'elle avait à présent devant elle. Tommy, lui, ne se le fait pas redire une seconde fois. Dès qu'il a entendu "commandez ce que vous vous voulez", la parole sainte émanant de la bouche de cette mystérieuse bienfaitrice, le garçon s'est rué sur la carte, et après avoir déchiffré les noms des délicieuses boissons qui s'y faisaient, il pointe le doigt sur la carte.

_J'aimerai bien goûter à ça!

Ca, c'est une milk-shake à la vanille. Mais autant sur l'écrit, qui le définit comme Un nuage de crème de vanille délicatement posée sur un lit de lait frais, arrosé de fins copeaux de chocolat tendre, noir, au lait et blanc, et rehaussé d'une fine touche de cannelle[i], autant sur l'image peinte juste à côté, il est vrai que personne ne peux s'en montrer indifférent. Tyna Lou reste un peu plus timide, elle se jette pas comme son [i]alter ego masculin sur la carte des breuvages. Parce qu'elle veut sembler polie. Mais c'est rusé à cet âge là, parce que Tyna Lou pense aussi que si elle paraît très polie aux yeux de Madame Red, cette dernière aura plus tendance à la gâter et lui donner encore plus de sucreries... Quoique Tyna Lou ait quand même un bon fond. Ne cherchons pas le mal partout, voyons. Donc, Tyna Lou observe la carte. Elle y voit le Milk-Shake, mais aussi un chocolat chaud aux épices : Délice de chocolat et de cannelle, agrémentés d'une pointe de muscade et de gingembre, le tout fondu et mélangé dans le plus pur des laits de Grande-Bretagne. Il y a aussi le café, basique en pensée, mais tout aussi appétissant dans la description : Grains de café moulu à la main, importés des Amériques. Chaque grains exhale son propre arôme, de sorte que le café ait non pas un, mais plusieurs goûts, tous semblables et pourtant tous différents. Et puis le thé, encore plus basique dans un pays comme celui-ci, où il est pour ainsi dire la boisson nationale : Feuilles de menthe et de tilleul délicatement cueillies à la main et broyées à sec, permettant une plus forte exhalaison des arômes dans l'eau chaude.

Tout en lisant la carte, Tyna Lou observe les images à côté. Toutes semblent irréelles, et Tyna Lou n'ose croire qu'elle sont le reflets de boissons existantes. Mais en regardant autour d'elle, elle voit les autres clients qui possèdent sur leurs tables des répliques des images de la carte, et là, Tyna Lou s'émerveille devant tant de beauté et d'originalité pour une boisson. Et finalement, elle arrête son choix sur un chocolat liégeois : Délicatesse incarnée du chocolat dans du lait chaud, remonté d'une coiffe de crème chantilly et de copeaux de chocolats noir, blanc et au lait. Elle se tourne vers sa bienfaitrice.

_Moi, je pense que je vais prendre ça, là, le Chocolat Liégeois...

Charmante enfant, elle ne peut pas penser une seule seconde que la femme en face d'elle est un monstre, du moins, qu'elle est la personne que tout Scotland Yards recherche activement depuis plusieurs mois déjà... Mais comment peut-on s'en douter, lorsqu'on est une gamine et que l'on est en face de cette femme, qui a l'air normale, gentille, attentionnée et prévenante? Les desseins de Dieu sont impénétrable, se dit-on souvent. Et dans la perspective actuelle, on ne peut que confirmer ces dires.

_________________
Triple compte de Wendy Easteagle et Amber White.

La gamine bavarde ? Si j'veux, d'abord ! *tire la langue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 13
Points : 23
Date d'inscription : 09/04/2010
Localisation : Wonderland

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Ecorcher

MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Ven 9 Juil - 1:26

[Désolé c'est court]

Madame Red ne put s'empêcher de rire face à la réaction du jeune garçon, se précipitant sur la carte comme si c'était le Saint Graal, avant de monter du doigt ce que ses papilles gustatives désirer absorber. Une boisson douce, digne d'un enfant, c'était le genre de chose que Madame Red prenait lorsqu'il faisait chaud ou qu'elle se promenait vers la mer, là elle désirait tout autre chose, mais se tâtait encore entre une boisson douce ou une boisson d'adulte. Mais Tyna Lou elle, se faisait plus discrète, une véritable enfant sage, ha si elle avait des enfants, elle aimerait qu'ils soient comme ces deux là. Lorsqu'elle feuilletait la carte de ces délicieuses boissons, elle souriait, normale, elle avait fait les illustrations de chacune d'elles, quelle joie c'était d'ailleurs de créé de si jolie dessin qui donnait l'eau à la bouche à tout ceux qui regardait, c'était presque une sorte de fierté. Toutes ses heures à peindre des choses délicieuses avaient finalement
portés leur fruit, et illuminait le visage des gens qui feuilletait les pages remplit de ses illustrations. Puis vient le moment ou Tyna Lou se décida sur ce qu'elle allait bien pouvoir avaler, sortant ainsi la jeune femme de ses pensés, qui adressa par la même occasion un sourire à la petite fille. Madame Red était vraiment la femme au deux visages, celui d'une femme tendre et aimante, et celui d'un tueur froid de toute la banlieue Londonienne, la vie est ainsi faite. Elle fit signe de la main au serveur pour qu'il prenne leur commande, et lui dit avec un sourire éclatant de blancheur comme à son habitude (désolé j'ai vu la pub colgate).

« Bon est bien je pense qu'on a tous choisis ! Se sera donc pour les deux jeunes gens un Milk-shake vanille et un chocolat liégeois. Et pour moi se sera un Bloody Mary et un Thé Earl Grey, Merci. »

Mais la jeune femme n'en oublia pas les pâtisseries dans la boite et la sortie avant de la poser sur la table, et lorsque le serveur arriva avec leurs douces commandes, et les déposa avec le plateau soigneusement sur la table, et c'est, une fois tout installé, qu'elle ouvrit la boite de pendor remplit de douceurs sucrés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyna Lou Trewens
La gamine bavarde ~ Admin - Verrouille les topics ~
avatar

Messages : 443
Points : 289
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 25
Localisation : Quelque part en dessous des étoiles...

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Contrôle du vent

MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Sam 24 Juil - 17:05

Les boissons sont arrivées, et Tommy ne peut s'empêcher de sauter sur son Milk Shake. A voir le breuvage blanchâtre aromatisé à la vanille, Tyna Lou ne peut s'empêcher de vibrer d'envie de goûter à cette ambroisie. Mais quand elle voit son chocolat liégeois, toutes ses envies s'envolent. Le doux nuage de crème chantilly recouvert d'une fine poussière de cacao et de chocolat râpé, que nous occidentaux aimant la langue de Vivaldi appellerions Straccatella, la douce odeur du chocolat qui vient d'être délicatement fondu dans du lait frémissant dans une petite casserole... Et la petite pointe de cannelle, très discrète et pourtant omniprésente, juchant le goût... Très doucement, Tyna Lou prend sa petite cuillère, la trempe dans sa tasse délicatement pour ne pas casser l'harmonie qui règne dans dans ce tout petit royaume où la beauté et le rêve sont roi, la remplit d'un peu de chocolat chaud, y met un peu de chantilly, et la met dans sa bouche.

- Interlude : Réaction de Tyna Lou -

Léger. Très léger. Je me sens voler, c'est étrange. J'ai les yeux fermés, je sens du vent contre mon visage. Pourtant je n'ai pas fait usage de ma pierre du tout, je l'aurai remarqué... L'impression de vent est de plus en plus forte, et ur mon corps tout entier. Doucement, j'ouvre les yeux. Et je vois. Un paysage brun, des arbres blancs, du chocolat et de la crème ? Et je vole effectivement. Alors j'essaye de contrôler mon vol, j'y arrive assez facilement, et je décide de descendre en piqué pour me poser à terre. Une fois au sol, je remarque des petites plantes que je n'avais pas vu. Des pousses de cannelle fraîches... Leur odeur est partout,ça m'enivre, je me sens toute chose. Ce qui recouvre les arbres est bien entendu de la Chantilly, j'avais vu juste. Les branches sont à ma portée, j'en casse une, je la goûte avec son feuillage. C'est du chocolat dur à l'extérieur, mais à l'intérieur, c'est tout mou, tout agréable, et la chantilly dessus est parfaite. Et la température est tellement agréable...

-Fin de l'interlude-

Après cette petite excursion dans les pensées de Tyna Lou, j'espère que vous pouvez imaginer à quel point son chocolat liégeois devait être bon. C'est dire, là, j'ai vraiment faim, tellement faim que je pourrai en manger l'ordinateur ! Mais je n'en ferai rien, puisque sans ordinateur, il me serait impossible alors de narrer l'incroyable aventure de Tyna Lou dans cette boulangerie qui n'a rien à envier au Panthéon des Dieux. Une chose à remarquer cependant, c'est que Tyna Lou pense beaucoup mieux qu'elle ne parle. C'est normal, j'ai tenté de retranscrire cela par des mots alors que ce n'était que des impressions pour la gamine... Sur ce, trève de polémique, j'augmente déjà assez mon nombre de ligne en papotant pour ne rien, alors on va vite revenir au sujet. Non mais.

Le plateau contenant les gâteau est poussé vers les enfants, sans doute une invitation aux gamins de se servir sans plus attendre. Pas la peine de dire quoi que ce soit, le message est bien passé, les enfants se précipitent vers les douceurs qu'ils avaient choisies peu de temps auparavant. Tommy prend donc son Prince Noir, et Tyna Lou pique un macaron. Comme elle ne savait pas lequel choisir, elle a prit celui dont la couleur lui semblait la plus jolie. Et c'est un bleu qu'elle prend. Si cette petite avait bien été à l'école, elle aurait su qu'il n'y a pas, ou presque pas d'aliment bleu sur la surface du globe, et que pour arriver à un tel degré de coloration pour les biscuits et la crème, il faudrait plusieurs tubes de colorant alimentaire bleu. Mais nous sommes en 1873, les colorants ne sont pas vraiment répandus, et les pâtissiers de cette enseigne sont vraiment des génies, puisqu'ils utilisent la couleur naturelle du fruit appelé Myrtille, et broient avec des fleurs de Mauve, permettant ainsi une couleur prononcée et un goût incomparable. L'emploi de cette technique nécessite bien entendu des dizaines de fleurs, un broyeur approprié et une dextérité sans conteste, ce qui rend la merveille chère, mais tellement délicieuse... Tout est doux, tout est sucré, mais pas trop, tout sent la fleur. Tyna Lou le mange, mais à moitié seulement, pour en garder un peu pour plus tard. Parce qu'elle a décidé que ce serait son préféré. C'est dommage, elle n'a pas encore goûté les autres... Alors, pour remédier à cette bévue méprisable, elle prend un rose pâle, qui semble tout pâlot comparé au bleu vif du macaron précédant. Celui ci est à la Framboise, mêlé au goût tendre de la rose. Le vert vif est à la pistache. Tyna Lou n'aime pas trop, mais le goût boisé des essences de hêtre, d'érable et de cèdre supplantent le dégoût de Tyna Lou envers ce fruit sec. Le violet est au raison, agrémenté d'une touche de violette. Le rouge sombre est à la cerise, mêlée à des extraits de pavots et de coquelicots. Le jaune est au citron et à la marguerite jaune. Et tous les autres macarons sont des mélanges d'essences végétales et de fruit. Et quand elle ferme les yeux, elle se retrouve dans un grand vergers emplit d'arbres fruitiers et de fleurs des champs, poussant sans contrainte dans la brise légère du vent printanier, l'air embaumé des effluves fruitées et fleuries de ce qui l'entoure.

_________________
Triple compte de Wendy Easteagle et Amber White.

La gamine bavarde ? Si j'veux, d'abord ! *tire la langue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame Red

avatar

Messages : 13
Points : 23
Date d'inscription : 09/04/2010
Localisation : Wonderland

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Ecorcher

MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Sam 31 Juil - 13:22

Lorsque les boissons plus qu'alléchante arrivèrent sur la table, Madame Red ne put s'empêcher de regarder les enfants les regarder comme des trésors délicieux, qu'il fallait dévorer au plus vite. Rien d'étonnant à cela, car les boissons étaient magnifique pour les yeux qu'elles n'étaient délicieuses pour les papilles, c'était surement les meilleurs boissons de tout l'Angleterre, en tout cas Madame Red le pensait sincèrement, et c'est ici qu'elle venait prendre un moment de magie pour les sens, après un grand moment de folie remplit de sang. Ce qui était presque ironique là dedans, c'était que sa boisson préféré après le thé bien évidement, c'était le Bloody Mary, cocktail alcoolisé dont on ne sentait presque pas celui-ci d'ailleurs, mais dont la couleur et la texte faisait réellement penser à du sang fraichement couler dans le verre. Mais bon, cette boisson était adorer par notre Lady vêtu de rouge, avant même qu'elle ne soit ronger par une folie teinté de sang. Après mûre réflexion sur laquelle de ses deux boissons elle allait commencer par y mettre ses lèvres, ce fit le boisson typique qu'elle choisit, simple, mais riche en sens.

Quoiqu'il en soit, plus que le plaisir de verser sur ses lèvres avant de pénétré dans sa gorge, le breuvage digne des Dieux du mont Olympe, c'était le plaisir de voir des enfants heureux, tout l'or du monde n'était que fadaise devant un spectacle aussi beau, aussi magnifique pour les yeux de notre artiste, qui ne vivait que pour voir des événements aussi beau que celui-ci. Enfin après le moment magique qui n'avait rien à envie au sentiment de plaisir que Arthur a eu en retirant Exalibur, et ce fut donc le moment de la dégustation de quelque chose de plus consistant d'une simple boisson, oui c'était le moment des gâteaux. Elle les regarda les prendre avec soin, mais elle sourit lorsqu'elle vit le macaron à la cerise, car il était mélanger à des plantes tel que le pavot et le coquelicots, et comme tout artiste qui se respecter à l'époque, il lui arrivait bien souvent de se droguer, avec justement du pavot, mais il fallait mieux rien dire que l'un des ingrédients était quelque chose qui avait déjà tuer bon nombre d'artiste qui ne savait pas vraiment s'arrêter. Enfin mélangé à autant de bonne chose, cela ne peut être dangereux, et puis tout au plus, elle vivrait l'extraordinaire aventure d'Alice aux pays des merveilles. Mais passons le temps des choses ilicites, c'est qu'elle aussi, un délicieux gâteau lui tendait les bras, un succulant fraisier, dont la créme était douce, tel un nuage qui vous transporterait au loin, très loin, vers des endroits innconnue du monde, mais le meilleur était encore ses fraises, ceuillit à la main, sucrée et le gout ressortait comme un enchantement, Madame Red ne pouvait pas résister à ce goût si intense et qui lui prennait toute envie de meutre, c'était son pécher mignon, et même son grand calmant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyna Lou Trewens
La gamine bavarde ~ Admin - Verrouille les topics ~
avatar

Messages : 443
Points : 289
Date d'inscription : 30/03/2010
Age : 25
Localisation : Quelque part en dessous des étoiles...

Un peu plus sur toi !
Relations:
Possèdes-tu une pierre ?: Oui :D
Le pouvoir de la pierre: Contrôle du vent

MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   Sam 31 Juil - 19:04

Après avoir goûté toutes les sortes de macarons qui se trouvaient devant elle, Tyna Lou se tourne vers sa chère bienfaitrice. Cette femme est une sainte pour Tyna Lou, et si elle en avait eu l'idée, elle aurait voulu porter chaque jour un cierge sur une stèle représentant Madame Red. Madame Red... Pourquoi un tel surnom ? Sans doute à cause des frasques qu'elle porte, bien que celles ci soient plutôt à dominante noire... Ou alors parce que sa couleur préférée était le rouge ! Tyna Lou réfléchit. Quelle est donc sa couleur préférée ? Avant, elle aurait dit le violet, mais maintenant qu'elle a sa pierre, elle lui fait plutôt l'effet d'une couleur horrible qui n'a pas sa place dans son iris. Alors elle se penche plutôt sur le bleu. Bleu comme le premier macaron qu'elle a mangé, celui à la Myrtille et à la Mauve... Celui la était tellement bon, et si à partir de maintenant elle se faisait appeler Miss Blue ?

Et après cette minute d'intense réflexion, Tyna Lou se dit soudain qu'elle ne sait pas quel est le métier de sa bienfaitrice. Parce qu'elle a été très généreuse depuis le début, qu'elle n'a pas l'air vraiment d'une noble, puisque les nobles sont tellement contents de dire leur nom, et parce que tous les adultes sont censés avoir un travail. Pour exemple, Willy, qui travaille à la garde des prostituées. Elle se dit qu'elle ne peut laisser un si grand mystère et s'empresse de poser la question à la femme.

_Madame, en fait vous travailler où ? Parce que vous avez de l'argent, et puis pour avoir de l'argent on doit travailler, et vous, vous faites quoi ? Mon grand frère, lui, il travaille le soir, il protège les prostituées contre l'éventreur de Jack !

Elle n'a rien compris la gamine. Déjà, elle sait pas ce que c'est qu'une prostituée. Alors ça lui fait une belle jambe de savoir que Willy les protège. En plus, c'est pas l'éventreur de Jack, mais Jack l'éventreur ; c'est pas tout à fait la même chose. Et puis, quand on se retrouve en face de la personne qui fait frémir tout Londres, c'est pas la peine de se vanter qu'on a un frère qui protège les gens d'elle. Mais ça, elle peut pas le savoir, personne le sait. Même pas William, alors c'est pour dire !

_________________
Triple compte de Wendy Easteagle et Amber White.

La gamine bavarde ? Si j'veux, d'abord ! *tire la langue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tyna Lou in Wonderland [PV Madame Red]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» Madame Duvivier a-t-elle un programme de gouvernement ?
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» Henriette d'Angleterre, dit Madame ... [terminé]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Victoria's Stone :: Londres moyenne :: 

Rue marchande

 :: Boutiques :: Heaven of Cakes
-
Sauter vers: